• slide 3
    685
    Salariés recrutés chaque année
  • slide 4
    4 Saisons
    La solution pour l'emploi
  • slide 1
    4 Saisons
    Groupement d'employeurs multisectoriel
  • slide 2
    231
    entreprises adhérentes

M. Buffalan, agriculteur à Tarsac

Nouveau post qui met en lumière nos adhérents et plus particulièrement M. Buffalan, agriculteur à Tarsac dans le #Gers !

Pouvez-vous nous présenter votre activité ?
Je suis agriculteur depuis mes 18 ans, j’ai repris une exploitation familiale qui existe depuis 3 générations. Je fais des grandes cultures, notamment du maïs doux, des haricots verts, du soja et du colza. C’est pour cette plante oléagineuse que je fais appel au GE 4 SAISONS.

Je suis également président du Syndicat Intercommunal des Eaux du Bassin de l’Adour Gersois (SIEBAG).

Dans quel contexte faites-vous appel au GE 4 SAISONS ?
A partir du 15 mars, j’ai besoin de salariés pour réaliser de l’épuration du colza semences.

En fonction des travaux à effectués, le Groupement m’a proposé de mettre à disposition 5 salariés (qui vont réaliser 1 ha en 15 heures environ) sur mon exploitation.

Je réfléchis également à leur confier d’autres missions qui pourraient me soulager comme l’installation de l’irrigation dans mes champs.

Dans un avenir proche, j’aurai peut-être un besoin également pour ma culture d’haricots verts car le retrait de matières actives demandera un accroissement de la main d’œuvre pour retirer les mauvaises herbes.

Quels sont les avantages de cette collaboration ?
C’est avant tout une grande décharge des tâches administratives !

C’est également l’assurance d’une souplesse et d’une disponibilité des salariés mis à disposition. Dans le Gers, nous fonctionnons principalement avec deux plateformes principales : le service de remplacement et le GE 4 SAISONS. Nous avons un besoin de personnel confirmé et expérimenté, et sans eux, nous peinons à trouver des salariés.

Quel conseil donneriez-vous aux entreprises en difficultés de recrutement ?
Lorsque l’on met en place une culture ou une vigne, il est important d’intégrer le coût de la main d’œuvre dans les charges, il ne faut pas avoir peur d’investir dans ce domaine. C’est une charge à part entière dans la conduite d’une culture. Faire appel au GE a un coût, mais c’est un gain de temps, un allègement de la charge de travail pour l’agriculteur et la garantie du travail bien fait.

Vous êtes également maire de Tarsac, comment le GE pourrait également accompagner les collectivités ?
Je sais que la commune de Riscle fait appel au GE 4 SAISONS pour l’entretien des espaces verts. Pour notre commune, les besoins sont moindres, mais il serait intéressant de les regrouper avec d’autres mairies comme nous, que ce soit pour le secrétariat ou le nettoyage par exemple.

Beaucoup de cantonniers n’ont pas été renouvelés, et cela manque !

Focus Adhérent : Jean-Luc Buffalan

Ils nous font confiance

  • Cousso
  • Institution Adour
  • Puchouau
  • Vivadour
  • Novasol
  • Cvg
  • Plaimont
  • Areal
  • Soditrans
  • Groupe Lauak
  • Gsn
  • CFPPA du Gers

    Nous sommes membres du :

    crgecrge occitaniechiche